lundi 14 août 2017

Aubergines grillées & salade de quinoa aux fruits secs


Si j'aime les légumes du soleil plus que tout, l'aubergine arrive à se hisser plus haut que les autres, je l'adore, sous toutes ces formes, préparée à toutes les sauces elle arrive toujours à me charmer !

Cette année fut une grande révolution chez moi et plutôt dans mon jardin ! Oui en effet d'habitude et les autres années dans les jardins de ma ferme au plus profond de la campagne auvergnate, il n'est même pas question d'essayer de faire pousser des légumes d'été dans le jardin hormis les tomates et les courgettes, le froid s'y installe vite habituellement, les gelées inattendues ou le climat beaucoup moins chaud que dans le Sud, empêche le développement de ces merveilleux légumes du soleil.   


Mais çà, et bien c'était avant ! Depuis deux ans, avec ce changement climatique, il fait parfois plus chaud que dans le Sud dans ma pt'ite campagne ! Et le climat se rapproche de plus en plus de celui du Sud. Bon d'un côté je trouve cela assez inquiétant un tel changement climatique, mais de l'autre je ne m'en plain pas non plus d'avoir un climat plus chaud, et surtout de pouvoir enfin faire pousser mes propres légumes d'été !


Depuis deux ans donc, poivrons, piments, concombres, melons, basilic ont trouvés leur place au milieu des grandes rangées de patates, des haricots, potirons, betteraves, choux, oignons, carottes, courgettes...bref les légumes qui résiste au froid. Je suis vraiment heureux lorsque je vois pousser et que je récolte tout ces beaux légumes qui quelques années auparavant n'auraient jamais pu pousser ici ! 


Et cette année pour mon plus grand bonheur, vu les chaleurs qui augmentent encore plus, nous avons essayés l'aubergine ! J'étais un peu sceptique au début, mais au final, comme le reste cela a marché ! Et j'ai eu le plaisir un beau matin d'aller cueillir ma première belle aubergine du jardin, la première aubergine qui n'eu jamais poussée dans cette ferme !


Joie, bonheur, cette belle aubergine, et maintenant il ne me restait plus qu'à trouver une idée de recette qui se prêterai à merveille et qui serai à la hauteur pour sublimer ma première aubergine. Et c'est sur le super magazine YoufoodMag que je ne peux que vous recommander tellement les recettes sont plus alléchantes les unes que les autres que j'ai trouvé mon bonheur avec une recette à se lécher les babines de Meg&Cook.


Je me suis donc inspiré de sa recette et j'y ai légèrement ajouter mon petit grain de sel comme d'habitude pour faire ma recette à moi, avec ce que j'ai sous la main et/ou dans le jardin ! Le verdict, et bien c'était un pur régal ! Je ne suis vraiment pas déçu et ma première aubergine n'aurai put être sublimé d'une plus belle manière !
Les aubergines sont fondantes, tendres et elles viennent s'accompagner délicieusement d'une salade de quinoa aux fruits secs alliant croquant, douceur et gourmandise, le tout avec une bonne burrata et l'on obtient quelque chose de juste divin, raffiné, parfumé et délicieux ! Un mélange sucrée-salée parfaitement équilibré et des aubergines sublimées !

Alors si vous aussi vous cherchez une idée pour cuisiner vos aubergines, je ne peux que vous inviter à tester cette recette ! Bonne cuisine mes gourmands.



A Vos Tablier !!! Prêts ?!!!? Cuisinez !!!
( pour 2 personnes en plat principal ou 4 comme entrée )

Recette:

- 2 aubergines
-125 gr de quinoa ( ici trio de quinoa )
- 1/2 bouquet de persil + une dizaines de feuilles de basilic 
- 1 oignon frais
- 50 gr de noisettes
- Sel/poivre
- 1/2 jus de citron
- 1 càc de purée de sésame (tahini)
- 50 gr de raisins secs
- 1 belle et bonne burrata
- huile d'olive

Préchauffez votre four à 200°c.
Lavez et coupez les aubergines en deux.
Arrosez-les d'huile d'olive, Salez, poivrez et enfournez pour 30 minutes.
Faites ensuite cuire le quinoa en suivant les instructions inscrites sur l'emballage.
Ciselez le persil et le basilic en gardant quelques feuilles de côté. Emincez l'oignon, hachez les noisettes grossièrement puis mélangez le quinoa avec les noisettes, les raisins secs, l'oignon frais et la purée de sésame. Ajoutez le jus de citron et un bon filet d'huile d'olive, salez, poivrez et réservez au frais.
Une fois les aubergines cuites, servez-les encore chaudes accompagnées d'une cuillerée de salade de quinoa et de la burrata en morceaux...ou pas ! Décorez des quelques feuilles de basilic et persil misent de côté.
Bon appétit !


Et voilà une recette, simple, rapide mais très efficace pour un résultat raffiné et très savoureux !
Si vous n'avez pas de persil et de basilic, vous pouvez le remplacer par 1/2 bouquet de coriandre comme dans la recette initiale. En fonction de se que vous avez dans vos placard pourquoi ne pas remplacer les noisettes par des pignons, des noix ou encore des amandes et les raisins par des dattes hachées, des cranberries ???

Et si j'allais observer mon poivron devenir rouge ??? Si j'lui faisais un petit bisous pt'être que sa le ferait rougir plus vite ???


Et vous, y a quoi dans votre jardin ???

samedi 12 août 2017

Crazy brioche roulée framboises, matcha & chocolat blanc


Après les petits fruits rouges de mon jardin partis en tarte rustique aux fruits rouges & crème d'amandes aux fleurs de sureau, les fraises des bois sauvages envolées en tartelettes aux fraises des bois sur sablé breton et les courgettes dégustées en tarte rustiques courgettes, ricotta, menthe & mollica au citron, c'est autours des framboises d'envahir tout le jardin à m'en rendre fou (de joie) !


Cela va faire une semaine que je m'en vais chaque jours cueillir toutes les framboises du jardin sans en laisser une et que chaque nuits elles repoussent par centaines et que j'enchaine les saladiers remplis de framboises tout les jours ! Pourtant qu'ils sont vieux ces framboisiers, je croit bien qu'ils le sont plus que moi d'ailleurs ! Chaque années ils y en a qui meurent, mais les survivants de la vieillesses deviennent de plus en plus productifs.


Du coup je me retrouve avec des kilos de framboises d'un coup ! Bien sûr, il n'y aura aucun gaspillage, aucune petite framboises qui risquerai de moisir, ça non ! Alors j'en congèle une bonne partie pour en avoir tout au long de l'année et pouvoir faire des pâtisseries ou viennoiseries ou bien smoothies...avec les framboises du jardin. Tandis que certaines elles passent directement du framboisier, au saladier à ma bouche et que une autre partie se retrouvent directement dans une pâte à gâteau, sous une couche de crumble, étalées sur une pâte...


Ces framboises me rendent tout fou, fou de joie et fou d'idées pour trouver quoi en faire ! Mais il y a un truc que j'adore, une association qui ne me déçoit jamais: framboises, thé matcha et chocolat blanc, comme vous pouvez le voir ici, ou , ou bien ici ou encore .


Alors pour utiliser ma cueillette de l'autre jour, j'ai voulu rajouter un petit membre bien gourmand à ma famille des recettes matcha, framboises et chocolat blanc.
Et ma folie, mon imagination parfois débordante ma emmener à faire et à vous présenter cette petite merveille de tuerie qui se mange d'un trait !


Cela faisait un bon moment que l'idée de marier ces trois parfums que j'adorent dans une brioche me tournait dans la tête, alors une fois les framboises du jardin arrivées je n'est pas attendu une seconde et j'ai mit en pratique mon idée et bien je ne suis vraiment, mais alors vraiment de vraiment pas déçu!


Voici donc ma brioche un peu fofolle: la Crazy brioche roulée framboises, matcha & chocolat blanc!
La meilleur brioche que j'ai pu faire et déguster pour ma part ! J'ai juste craqué pour elle et il n'y a pas que moi, nous étions 7 autours de la table, la brioche est partie en moins de 10 minutes sans laisser une seules pauvres petites miettes ! Et je suis sûr qu'elle va vous rendre Crazy vous aussi !!


Une pâte à brioche au thé matcha, fourrée d'un petit confit de framboises express et d'éclat de chocolat blanc, roulée en un long boudin et coupée comme des rolls pour que chacun ai sa part et puisse l'arracher sans couteau pour encore plus de plaisir et gourmandise ! J'en avais rêvé dans mes rêves les plus gourmands et c'est maintenant choses faites.


Une mie aérée et moelleuse de dingue aux subtiles notes herbacées de thé matcha, le confit de framboises extra gourmand à l'intérieur avec le chocolat qui à fondu et légèrement caramélisé dedans, que demander de mieux et que dire de plus ???





Je crois que je prend de plus en plus de plaisir à shooter mes réalisations et à les mettre en scènes ! C'est devenu un de mes moments préférés, préparer un petit décor, photographier.... J'adore ! Laisser son imagination déborder, agir, faire ressortir ce que l'on ressent, décorer selon la saison, le temps, l'humeur, le thème de la recette.... c'est devenu un vrai moment de plaisir !


Et comme vous pouvez le voir ici, j'ai vraiment pris de plaisir :D Oui on peu dire que je me suis bien lâché, et cette séance photo est bien l'une de mes préférées depuis le début, une des mieux et qui me ressemble le plus je trouve. J'adore ce petit côté foufou que le confit apporte, et que c'est bon en bouche aussi, c'est gourmand et encore gourmand et toujours gourmand !!!


Encore une fois pas déçu par la subtilité du matcha associée au pep's de la framboise et à la douceur du chocolat blanc pour des saveurs et parfums envoutants. Une brioche irrésistible pour un goûter ou un petit-déjeuner qui vous rendra fou ( de joie et de gourmandise ;) ), avis au fan de matcha, vous allez plus qu'adorer !


J'espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à préparer et surtout à vous régaler de déguster cette brioche ! Mais je vous préviens et soyez en sûr, vous ne pourrez y échapper, elle vous rendra Crazy !


A Vos Marques !!! Prêts ?!!!? Pâtissez !!!
( pour 7 rolls, soit 7 personnes )

Recette:

Pour la pâte à brioche au thé matcha:

- 300 gr de farine de blé (T65 ici)
- 60 gr de sucre (j'utilise toujours du roux, mais à défaut utilisez du sucre semoule)
- 2 càc de levure boulangère déshydratée
- 125 gr de lait d'amandes (ou bien tout autre lait végétal ou même animal)
- 1 œuf
- 1 bonne pincée de sel
- 50 gr de beurre doux à température ambiante
- 1 càc bombée de thé vert matcha 

Faites chauffer légèrement le lait et délayez la levure déshydratée dedans. L'oubliez pendant une dizaine de minutes afin de la réactiver.
Dans un grand saladier, mélangez la farine, le thé matcha, le sucre et le sel.



Versez le lait avec la levure et l’œuf.


Première méthode, si vous mélangez à la main, amalgamez progressivement la pâte en ramenant la farine vers le centre du saladier.
Ensuite, pétrissez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné afin de former une boule de pâte. Ajoutez le beurre ramolli par petits morceaux en prenant soin de bien pétrir la pâte entre chaque ajout. Pétrissez la pâte pendant environ 15 minutes: jusqu'à ce que celle-ci soit souple, élastique et qu'elle colle plus au plan de travail.
Deuxième méthode, si vous utilisez un robot pâtissier ou pétrisseur, pétrissez la pâte avec le crochet et ajoutez un à un les morceaux de beurre jusqu’à complète incorporation.
Laissez ensuite le robot pétrir 15 minutes la pâte.

Formez une boule de pâte,


déposez-la dans un saladier recouvert d’un torchon propre et laissez lever 1h30 à 2h jusqu’à ce qu’elle atteigne 1,5 fois son volume.
Entre temps, préparez la garniture framboises-chocolat blanc.

Pour la garniture:

- 300 gr de framboises fraîches (ou à défaut surgelées si ce n'est plus la saison)
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 CàS bombée de maïzena
- 50 gr de chocolat blanc

Placez les framboises dans une grande casserole ( si surgelées, les framboises doivent être complètement décongelées ) avec le sucre vanillé et la maïzena tamisée, mélangez.


Commencez par faire chauffer à feu moyen jusqu'à que les framboises rendent leur jus et "fondent", continuez ensuite sur feu doux en remuant de temps en temps afin que cela n'accroche pas au fond.
Arrêtez et retirez du feu lorsque le mélange obtenu à légèrement épaissi et lorsqu'il à une texture de confiture ( environ 10-15 minutes ). Laissez tiédir à température ambiante, puis faites complètement refroidir en réservant au frigo.


En attendant, hachez grossièrement le chocolat blanc, réservez.


Pour le façonnage:

- 1 jaune d'œuf dilué dans un peu d'eau ou alors un peu de lait

Écrasez
la pâte avec la paume de la main afin de la dégazer puis formez une boule de pâte sur le plan de travail légèrement fariné.





Abaissez la pâte au rouleau à pâtisserie afin de former un rectangle d'à peut près 30 cm de hauteur par 20 cm de largeur.


Tartinez ensuite de "confit" de framboises ( il vous en restera c'est normal ), parsemez également le chocolat blanc sur toute la surface puis roulez la pâte sur elle même en un long boudin régulier.



Coupez ensuite à l'aide d'un couteau des rouleaux de 2/3 cm d'épaisseur.
Disposez les rouleaux de brioche en couronne et mettez en un au centre en laissant bien un espace entre chaque rouleaux sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé ou dans un moule rond graissé ou en silicone.


Laissez reposer les brioches 1 heure à 1h30 sous un torchon propre.


Enfin, préchauffez votre four à 180°C.
Dorez les rolls de brioche avec le jaune d'œuf dilué dans un peu d'eau ou avec un peu de lait, puis enfournez pour environ 15 minutes.
Sortez du four, puis si vous le souhaitez et pour plus de gourmandise, lâchez vous et éclaboussez la brioche de confit de framboises. 
Bonne dégustation.


Dégustez la encore toute chaude ( c'est ce que je préfère, avec le chocolat et le confit encore tout chaud et coulant ) ou bien légèrement tiède ou encore froide pour ressentir encore mieux tout les arômes et parfums de la brioche.


Et voilà, votre brioche est prête ! Maintenant chaque gourmand n'a plus qu'à arracher sa part grâce au rolls qui se détachent tout seul en tirant un peu dessus.


J'adore cette façon de présenter une brioche, c'est tellement plus convivial et gourmand je trouve que chaque convive tire sur un rolls de brioche pour y décrocher sa part.
Et ce vert du matcha avec le rose de la framboises et les tâches de blancs du chocolat blanc, je ne m'en lasserai pas !


La mie est moelleuse et aérée, je ne pourrai vous dire si elle le reste et si elle se conserve longtemps car elle a eu une espérance de vie très très courte ( moins de 10 minutes ), mais bien emballée dans un papier aluminium ou film alimentaire et fermée hermétiquement elle devrait pouvoir se conserver, d'ailleurs froide, les parfums se ressentirons plus en bouche et la subtilité du matcha, le pep's de la framboises et la douceur du chocolat blanc auront eu le temps de bien se développer, même si personnellement mon cœur balance plus pour la déguster encore toute chaude car elle en est délicieuse là aussi.


Si ce n'est plus la saison, vous pouvez très bien utiliser des framboises surgelées en prenant bien soin de les faire complètement décongeler avant de vous en servir.


A l'heure du goûter ou bien au petit-déjeuner, accompagnée d'un bon thé chaud ou froid, d'un café ou d'un chocolat chaud, cette brioche fera fureur sur votre table auprès des petits comme des grands gourmands et embaumera la maison de délicieux parfums.


En plus, je ne sais pas vous, mais moi avec ce temps digne d'un automne, j'ai bien envie d'une bonne brioche toute chaude pour me réconforter pas vous ?


Une fois de plus, je ne suis pas déçu de ce trio chocolat, blanc, framboises et matcha qui match parfaitement !...bon ok je sors...


Et vous, vous avez quoi en abondance au jardin en ce moment ???